Chez Ultramaille, nous pratiquons un métier touché par les risques de troubles oculaires au travail. En effet, nos collaborateurs effectuent au quotidien des tâches minutieuses de tricotage, de montage, broderie et contrôle.

De ce fait, ils peuvent être sujets :

  • aux migraines
  • des troubles musculosquelettiques : les troubles visuels peuvent amener à prendre de mauvaises postures de travail et donc à des douleurs cervicales et dorsales
  • des troubles de l’attention et de la concentration : l’inconfort visuel peut engendrer très facilement du stress handicapant au quotidien, or un collaborateur trop stressé est un collaborateur et donc moins productif.
  • de la fatigue oculaire : liés à une suractivité du cristallin

Soucieuse du bien-être et de la santé de nos employés, Ultramaille a mis en œuvre l’application d’un programme de contrôle et de suivi médical depuis trois ans. Cette année, Ultramaille a invité ses collaborateurs à un contrôle gratuit à la fin du mois d’octobre. 317 personnes ont répondu à l’appel. Les frais d’achats des lunettes (si nécessaires) ont été pris en charge à hauteur de 50 % par Ultramaille.

Nos partenaires : l’Institut de la Vision, AMIT et le Lion’s Club.